La famille monoparentale : entre pauvreté et précarité

Nous vous proposons un nouveau RDV sur notre chaine : les chroniques d’Ordinare.

Cette première chronique est consacrée au thème de la famille et pour quels motifs il existe en France de plus en plus de familles monoparentales. Selon les statistiques de l’Insee, une famille sur quatre est gérée par un seul parent. Les femmes sont plus nombreuses à jouer ce rôle. Ne pouvant pas tout supporter seules, leurs conditions de vie sont très difficiles voire catastrophiques dans certains cas.

La société est individualiste et de nouveaux profils psychologiques sont apparus. Ces individus ne pensent qu’à leurs intérêts et ils sont prêts à tout détruire sur leur passage pour les atteindre. Les familles ne sont pas épargnées puisqu’elles sont les premières à en subir les conséquences.

Nous sommes épuisés par ce mode de vie qui ne nous convient plus du tout. Nous nous éloignons de plus en plus de nos valeurs d’origine et il serait temps de réagir avant qu’il ne soit trop tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.